Comment j’ai « sauvé » mes cheveux ?

À force de décolorer sans cesse mes cheveux, mes longueurs et mes pointes étaient cassantes, pailleuses ou… mortes. Puis j’ai décidé de les prendre en main car je ne voulais absolument pas couper mes cheveux !

Depuis la 4ème j’éclaircis mes cheveux. Cela passe par des sprays éclaircissant à des décolos sur toute la tête. Mon but depuis la 4ème était d’obtenir un blond/blanc (bien avant cette mode il y a un an et demi). Mais à force d’user de ces produits chimiques j’ai complètement tué mes longueurs de cheveux. C’était de la paille, littéralement. Aujourd’hui, j’ai cessé de décolorer mes cheveux car j’avais envie de changer vers une couleur plus foncée, et surtout de revenir vers ma couleur naturelle : un châtain. Mais entre temps, j’ai trouvé des moyens pour améliorer la santé de ma chevelure. Même si ce n’est pas parfait mon avant/après est flagrant.

Bain d’huile.

C’est la base. Clairement. Un bain d’huile d’olive une fois par semaine (moi c’était le dimanche) pendant environ 1 heure (au minimum). Ça a fait la différence. Certes c’est fastidieux, c’est long, c’est gras mais ça fait pas mal de bien aux longueurs, et sur les racines ça nourrit votre cuir chevelu. En plus, si vous massez votre crâne, vous activez la pousse des cheveux. Que demander de plus ?

Aujourd’hui, je n’en fais que rarement car selon moi mes cheveux en ont beaucoup moins besoin. Mais cela ne veut pas dire que je n’en fais plus.

La cure de sébum.

Restons dans le gras ! Je vous ai déjà écrit un article sur la cure de sébum en 2015. C’est quelque chose de très bon pour les cheveux. Les laisser se « reposer » pendant au minimum une bonne semaine permet de nourrir vos racines. Et plus vous continuez sur la durée, plus vos longueurs sont nourries aussi. Les cheveux ressortent plus doux, et pour la troisième fois : plus nourris. Je vous recommande vraiment !

Augmenter l’espace entre chaque shampoing.

Ça a été très dur pour moi de réduire les shampoings. Tout le collège je me lavais les cheveux tous les jours. Ensuite au lycée c’était soit tous les jours soit tous les deux jours. Maintenant je navigue entre : deux fois par semaine (le dimanche soir et le mercredi soir) ou une fois par semaine (le dimanche soir). Je ne vais pas vous mentir arriver à tenir avec un shampoing par semaine c’est dur, surtout psychologiquement. Cela fait 3 semaines que je me lave les cheveux une fois par semaine.

Ma semaine « capillaire » se découpe comme cela :

  • Lundi : cheveux détachés (car ils sont super propres)

  • Mardi : cheveux détachés ou je dégage les mèches de mon visage par une pince

  • Mercredi/jeudi/vendredi : couette/chignon/tresses.

À partir de la moitié de la semaine, les cheveux sont moins clean. Forcément je préfère les attacher pour qu’on ne voit pas qu’ils sont moins propres. J’utilise aussi un shampoing sec. Cela me permet de garder l’espacement entre chaque lavage. Si vous n’avez pas de shampoing sec (le meilleur selon moi reste les Batiste) vous avez d’autres alternatives : le talc ou la farine (moins conventionnel mais j’ai déjà testé et ça fonctionne).

En bref, réduire le nombre de shampoing à la semaine permet aux cheveux de respirer, de permettre aux racines d’être nourries du sébum. Vos longueurs sont moins « attaquées ». D’ailleurs, lorsque vous vous lavez la tête : ne frottez que vos racines avec le shampoing. Ce sont vos racines qui sont sales, pas les les longueurs.

User et abuser des après-shampoing…

Après m’être lavé les cheveux, j’utilise systématiquement de l’après-shampoing. En ce moment je suis entre un de chez Natura Brasil et un de chez Dessange. Je préfère de loin celui de Natura Brasil : autant pour l’odeur que pour son efficacité.

Je l’utilise de 2 façons :

  • soit j’applique du shampoing sur les racines (pour laver normalement), et j’applique l’après-shampoing sur les longueurs, j’attache le tout le temps de ma douche. Je fais du « 2 en 1 ».

  • soit je l’applique après mon shampoing habituel, mais sur toute la tête. Comme ça je peux démêler sans problème toute la tête (en général, je ne me démêle pas les cheveux après la douche, je me couche avec les cheveux humides. Ayant les cheveux fins et lisses, pas forcément besoin de me les coiffer après la douche).

L’après-shampoing vous permettra d’appliquer un soin nourrissant et surtout de pouvoir les démêler sans trop casser vos cheveux. Pensez à vous coiffer les cheveux une fois qu’ils sont secs, ou si vous tenez absolument à les coiffer quand ils sont mouillés/humides, utilisez un peigne à grosse dent pour éviter de les abîmer.

Stopper la chaleur.

J’ai un avantage : j’ai les cheveux lisses et fins. Je n’utilise donc pas de lisseur (sauf quand je souhaite me boucler les cheveux, mais ça fait 1 an que je n’ai pas fait ça…). Je n’utilise pas de sèche cheveux, pas de boucleur, le lisseur non plus du coup. J’ai viré toute source de chaleur de mes cheveux, et ils s’en portent pas plus mal. Certaines ont les cheveux très résistants : même après des années de lisseur leur cheveux sont en bonne santé. Moi mes cheveux ne supportent pas la chaleur…

Stopper les colorations/décolorations.

Mon « goal 2016 » était de laisser mes cheveux respirer. Les 5/6 premiers mois j’avais réussi : aucune décolo. Puis j’ai craqué. J’ai voulu enfin atteindre le blond froid que je rêvais depuis 4 ans.

2017-03-25_223850

Sauf que quand je vois les photos, je me dis « oula, qu’est-ce que j’ai fait ». Ensuite, j’ai craqué, fin octobre j’ai voulu être violine/bleu. Sauf que j’ai eu droit à une coloration grise -que je n’ai pas du tout aimé-. Puis je suis arrivée vers mon bleu :

2016-10-16 06.13.01 1.jpg

Sauf qu’entre temps mes racines n’avaient pas du tout adhéré à la coloration et elles étaient restées couleur poussin ou rousse (plutôt rousse selon moi) à cause de la précédente décolo. Bref, maintenant je fais des colorations pour être châtain, me rapprocher de ma couleur naturelle (que je n’ai pas vu depuis 5 ans). Une fois que mes cheveux auront poussé, je pense stopper les décolorations. Même si je me tâte à refaire rouge pour les vacances (je sais, je suis instable capillairement parlant…)

Mais lorsque j’avais stoppé mes conneries de décolorations, mes cheveux ne s’en portaient que mieux aussi. Ça fait une différence sur la texture des cheveux. J’avais atteint le point de « cheveux élastiques », ce qui veut dire « point de non retour ».

Couper…

Je sais, c’est un conseil que rare sont les personnes qui le suivent. J’ai coupé surtout parce que j’avais envie de changement pour la rentrée 2016-2017. J’ai coupé fin août, après les vacances.

IMG_20160822_224655

Si même après tous les conseils que je vous donne, vous ne retrouvez pas des cheveux en meilleure santé, le mieux reste de les couper. Les couper vous permettra de rafraîchir les pointes. Moi ça m’a permis aussi de moins perdre mes cheveux. Les cheveux poussent en meilleure santé et ça ne peut être que mieux.

Si vous souhaitez faire pousser plus rapidement vos cheveux après une coupe, je vous conseille de lire l’article de Joy qui vous donne 68 techniques activer la pousse! 

Dites moi en commentaire si vous avez des conseils pour « soigner » vos cheveux après des décolorations, des colorations, ou juste pour les entretenir. À la semaine prochaine !

Publicités

18 réflexions sur “Comment j’ai « sauvé » mes cheveux ?

  1. loliblush dit :

    Moi j’applique tous ces conseils à la lettre depuis 1 and. Je n’utilise plus de chaleur depuis le lycée et en plus je fait du henné pour les renforcer.
    En tout cas super article.
    Bisous ma belle [

  2. fifi36 dit :

    Excellent !

    Les formules du sérum pour cheveux SATINIQUE™ utilisent le pouvoir d’ENERJUVE™ pour hydrater en profondeur et adoucir les cheveux secs. Spécialement formulé avec un mélange exquis d’huiles d’argan, d’avocat et de graines de kukui nourrissantes et très hydratantes, une application rend chaque mèche plus soyeuse et plus facile à coiffer. Les cheveux déshydratés retrouvent un souffle de douceur et de brillance.
    https://m.amway.fr/_product_details_image/11447?20170320123600629?20170321102651846
    http://www.amway.fr/user/fidele30
    Essayer voir ce produits ou soyez remboursés même si le produits est entamée !

  3. HugeModa dit :

    Je pense que je vais écrire un article à ce sujet avec ce que j’ai trouvé pour mes cheveux. J’utilise les produits kerastase et franchement ils s’en portent bien mieux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s