Se lancer dans le blogging : quelques conseils.

Depuis que j’ai dit à toute ma classe à la rentrée lors d’une présentation que j’avais un blog, on m’a posé beaucoup de questions : « combien de temps tu mets pour écrire un article », « est-ce que c’est moi qui ai fait le design », « qu’est-ce qui m’a donné envie » et j’en passe. Je reviens donc pour vous donner quelques clés pour bien se lancer dans cette aventure.

Voici selon moi les points les plus importants, que ce soit au niveau de moi (combien de temps pour mettre un article) à des conseils en tout genre pour vous aider.

Comment je trouve l’inspiration ?

Plusieurs idées s’offrent à moi : soit j’ai déjà des idées d’articles basés sur mes expériences, sur les conseils dont j’aurai pu avoir besoin à un moment donné ; soit je n’ai pas d’inspiration et là je dois réaliser un travail de recherche.

C’est-à-dire que je me balade sur les blogs (je regarde les articles et voit ce qui me plairait à voir et à écrire), sur YouTube car la plate-forme regorge de sujets en tout genre, ou je vais sur Internet en général. Je tape dans la barre de recherche « idée blog », « idée article blog » et vous avez des sujets qui ressortent. Cette dernière option c’est celle que j’aime le moins faire parce que ce sont des sujets assez bateau. On retrouve par exemple les tags, les playlists, vous savez un peu comme sur YouTube. Même si j’adore faire des playlist, c’est pas un article que j’aimerai voir chaque mois sur mon blog.

Pour varier mon contenu j’ai introduit des interviews (d’une Instagrameuse qui voyage, et de Carolina de la chaîne ytb La carologie), ce sont des articles que j’adore faire.

Combien de temps je mets pour écrire un article ?

Alors si on se base qu’au niveau de l’écriture, tout dépend des articles. Pour vous donner un exemple mon précédent article sur le mouvement Free the boobs, m’a pris environ 3h à être rédigé. Alors qu’un article plus léger ne me mettra « que » 1h30 à 2h.

En fait, il y a un amont avec le travail d’écriture. Toutes les recherches, les photos, les montages, les modifications photos à faire, la relecture… prennent énormément de temps. On n’y pense pas forcément quand on lit l’article tout prêt mais il y a un vrai job derrière qui prend du temps. Toujours pour mon dernier article publié, je n’ai pas eu à faire de photos j’ai donc gagné du temps. Mais j’ai du trouver les images pour faire la bannière, la créer, trouver les deux photos qui m’ont permis d’illustrer. On tourne donc aux alentours de 3h30 de travail.

De quoi doit parler mon blog ?

Le blog que vous souhaitez créer (ou non) doit être -à mon sens- original. Je ne dis pas que le mien l’est. Mais j’essaie d’innover, d’écrire des articles qu’on voit pas ou peu sur la toile. C’est ce qui vous différencie d’un blog similaire. C’est comme pour les CV, si vous avez exactement le même contenu que votre « adversaire » mais que ce dernier a une meilleure présentation de CV que vous, on le choisira lui. Un blog qui parle des mêmes choses que vous pourra être préféré au vôtre car il y a une manière d’écrire, une manière d’aborder les thèmes, des sujets plus originaux.

Avoir une ligne éditoriale peut sembler être utile. Mon avis est partagé. Au départ je me voyais plus dans des articles dits de conseils de beauté (d’où le nom du blog). Puis petit à petit, j’ai fait des articles sur mes séries, une chronique sur un livre, des interviews, des tests de produits. Je m’éloignais de ma ligne éditoriale. En fait, j’ai peur de m’enfermer dans un seul sujet, de tourner en rond au final. Alors que là, je parle de « lifestyle » (en général), et j’aime beaucoup plus. Je ne me mets pas de frontière à cause de cette ligne.

Mais avoir une ligne éditoriale vous permet d’éviter de partir dans tous les sens justement, de rester focus sur un thème. Et surtout cela vous permet que l’on vous identifie, vous affirmez votre identité.

Ce que je vous conseille, c’est d’être original(e), de vous approprier certains articles, de les personnaliser, de partager des expériences.

Quelle plate-forme choisir ?

Comme vous pouvez le voir, vous êtes sur la plate-forme WordPress. Personnellement, j’ai choisi celle-ci sans raison, c’est la première qui m’est venue à l’esprit. Puis blogspot etc, ne m’intéressait pas trop.

Pour commencer, WordPress est vraiment bien. Vous apprenez vite les bases, c’est rapide, on arrive très vite à comprendre comment ça fonctionne (même si, si vous lisez mes premiers articles, la mise en page n’est pas top). Pour l’hébergement de photos je n’utilise plus la plate-forme mais Hosting Pics  . Car WordPress est comme un disque dur, et il arrive à un moment où vous ne pouvez plus héberger. Alors j’utilise un site, qui fonctionne très bien.

Sur ce coup là, c’est vos goûts qui priment.

et le « .com » ?

Le « .com » vous permet d’être plus « professionnel ». Mais c’est payant. Pas forcément cher (c’est 18€/an chez WordPress), mais étant étudiante ne gagnant pas de revenus j’ai autre chose à payer qu’un point com. Je vous conseille au début de rester en wordpress (ou sous le nom de la plate-forme), puis si jamais vous devenez connue, ou que vous avez un revenu vous permettant de payer le .com allez-y !

Le design du blog ?

Je vous parle encore de mon expérience, mais c’est le meilleur exemple. WordPress vous met à disposition des thèmes déjà préparés et gratuits, c’est ce que j’ai fait. C’est le plus simple. Après à vous de le personnaliser à vos goûts pour que cela vous ressemble. Pour ma bannière, c’est ma sœur qui me l’a faite. Ma sœur adore faire des montages etc, et elle manie super bien PhotoFiltre. Elle a pu m’expliquer les bases pour pouvoir faire mes propres bannières sans elle.

Si vous n’avez pas cette chance, ne vous cassez pas la tête, au début j’étais pareil. Pas de personnalisation en vue, thème et couleurs basiques. Soit vous faites appel à un proche qui peut vous faire vos bannières gratuitement, soit prenez des cours sur notre ami YouTube. Nombreux sont les tutoriels vous expliquant comment vous servir de photoshop, de photofiltre, de photoscape etc. J’ai démarré avec photoscape, c’était pas fabuleux, mais ça m’a aidé ! Dans tous les cas, ne payez pas quelqu’un pour le faire. En tout cas pas au début (sauf si comme le cas précédent vous avez les moyens pour).

Se fixer des objectifs.

C’est quelque chose que je ne faisais pas du tout avant le mois d’octobre, c’est-à-dire plus de 2 ans après avoir mon blog. Sans doute qu’au début c’est compliqué d’en faire, on ne voit pas au long terme, mais plutôt au mois prochain. Maintenant que je m’approche des 60 000 visiteurs, j’essaie de me donner 4 objectifs par mois.

En terme de visiteurs, d’abonnés, de likes ou de commentaires. Je m’efforce de vous proposer du contenu toujours meilleur pour susciter l’envie de liker mes articles, de les commenter.

Se fixer des objectifs d’un mois à l’autre me permets de me motiver constamment. Puis rayer l’objectif quand je l’ai réalisé est une -putain- de sensation agréable.

« Si les gens de ma classe voient mon blog ? ».

Là c’est vous qui choisissez : vous en parlez ou pas. Au lycée j’ai décidé d’en parler qu’à mes amis proches. Je ne trouvais pas que les gens de ma classe étaient assez matures pour le savoir, je sentais le jugement, s’ils le savaient. (Mes parents l’ont su tardivement aussi).

Cette année j’ai décidé de le dire directement la deuxième semaine. En cours d’expression communication j’ai parlé de mes hobbies et forcément ça en fait parti. Puis c’est bien, je peux avoir d’autres avis, de nouveaux lecteurs etc. Un gars de ma classe (Sinan si tu passes par là, merci de me faire de la pub :p) en a parlé à un autre gars de ma promo etc, du coup quand on me voit on me dit « ohh la blogueuse » ça me fait rire !

Après il y a le regard des autres sur ce que vous postez. J’ai hésité à poster mon article sur le « free the boobies » parce que ça me touche directement, et les gens sont pas forcément ouverts d’esprits etc, puis ça parle vite là dessus. Par exemple, des gars de ma classe sont tombés sur l’article, ils en ont discuté entre eux (je ne sais pas ce qu’ils en ont dit mais en ont parlé, hein JOSUA et ALBAN). Forcément ça m’a mis mal à l’aise au début parce que ce sont pas forcément des personnes avec qui je suis proche, et ils savent ça de moi. Après en général les filles ne m’en parlent pas vraiment, je sais qu’une amie l’a mis dans ses favoris (Lisa si tu passes par là..) etc. Mais on m’en parle pas plus que ça. C’est « normal » j’ai l’impression.

Conseils en tout genre.

Comme vous allez le voir ici, je suis très organisée. J’ai toujours tenu un cahier pour mon blog : idées d’articles, les articles en eux mêmes, mes idées un peu au pif etc. Je mets mes objectifs dedans, les dates auxquelles je veux poster. Le maximum pour être organisée.

Avoir un blog nécessite beaucoup de temps. Je l’apprends à mes dépends cette année. Autant l’année dernière il n’y avait pas de problème, autant cette année j’ai parfois du mal à tout gérer avec les études. Je laisse le blog de côté.

Et le dernier conseil : ne vous découragez pas. Faites ce dont vous avez envie, être ambitieux c’est bien, mais se donner les moyens de réaliser ses rêves, c’est mieux.

Et vous, quels sont les conseils que vous avez à donner pour se lancer dans cette aventure ? Quels sont les conseils que vous auriez aimé entendre à vos débuts ?

bloggif_597263e1bae22

Publicités

23 réflexions sur “Se lancer dans le blogging : quelques conseils.

  1. alstamatiouphotographies dit :

    J’ajouterai juste que programmer des articles c’est pas mal aussi. Ca nous laisse le temps de programmer et de trouver les prochains. Pour mes articles récents j’ai pas écrit grand chose mais la je prépare une grande série sur mon voyage en Irlande ou je vais faire l’effort de donner des informations en plus de mes impressions des lieux visités. Je ferai comme vous c’est a dire noter sur un calepin ce qui me plait et ensuite le réécrire gentiment. Je pense que mettre une bonne musique est une bonne idée. Bonnes fêtes.

    • adviceofbeauty dit :

      Ah oui programmer les articles c’est un truc que j’ai déjà fait une ou deux fois, ais je devrai réellement le faire plus souvent! ça me permettrai d’être à l’heure ou de ne pas poster avec un jour de retard!!
      Ohhh j’ai vraiment hâte de lire vos articles sur l’Irlande, j’ai toujours rêvé d’y aller!
      Bonnes fêtes!

  2. chicetparisienne dit :

    Bravo pour ton article, il est très agréable à lire.
    C’est vrai que ce n’est pas évident de se lancer.
    Garder sa singularité et proposer un contenu en phase avec soi permet de se sentir fière.
    Bisous
    Sandrine

    • adviceofbeauty dit :

      Coucou, je suis totalement d’accord! Il faut être en accord avec soi même, aimer ce qu’on propose! Je sais qu’il m’est arrivé de poster des articles que j’aimais sans plus et je perdais le goût du blogging. Depuis peu je republie des articles que j’adore et que je me suis « butée » dedans à écrire et je suis contente de reposter!
      Bisous et merci!

      • maman2loulous dit :

        Merci pour tes conseils avisés 😉 Je n’ai ouvert mon blog que depuis Juillet dernier et j’aimerai bien développer des « partenariats » avec des marques que j’apprécie utiliser pour mes enfants ou moi-même. Aurais-tu des conseils à ce sujet ? Je ne sais pas comment m’y prendre … Merci par avance.

  3. joliespassionsblog dit :

    Bonsoir,

    Tout d’abord merci pour ce super article. J’ai ouvert mon blog très récemment alors c’est peut-être l’émotion du debut Mais j’adore ce que je fais, j’adore écrire et partager même si je n’ose pas me dévoiler, personne n’ai au courant de son existence d’ailleurs mais ce n’est que le début …
    J’ai eu beaucoup de mal à me lancer, et désormais beaucoup de mal à être lue… Peut être que mon contenu n’est pas adapté.. pourrais tu passer sur mon blog pour échanger et me donner quelques conseils ?

    Bises 🙂
    https://joliespassionsblog.wordpress.com

  4. Pomponette Gold dit :

    J’aime vraiment beaucoup ton article! Je viens de créer mon blog il y a environ 3 semaines et je débute doucement mais surement. Ce qui me rassure déjà c’est que j’utilise la même méthode que toi !
    Merci beaucoup pour toute ses infos !
    Bonne continuation
    (Je me suis permise de m’abonné à ton blog, que je trouve chouette )

  5. Pidiaime Piwo dit :

    Tenir un blog c’est forcément s’exposer au monde extérieur, et je ne peux que te féliciter pour ta démarche d’assumer ton blog devant ta classe. Dis toi qu’en t’affirmant ainsi tu vas inspirer des tas d’autres personnes, et que de toute façon quoi que tu fasses il y aura toujours des gens pour médire, alors autant te faire plaisir et écrire les articles qui te font envie.

    • adviceofbeauty dit :

      Merci pour ce gentil commentaire!!
      J’avoue que c’est toujours bizarre de voir des gens (des amis à moi) en amphi à côté de moi regarder mon blog! parce que là je VOIS c’est réel et pas un nombre de visites sur le côté du blog!
      C’est tout à fait ça, écrire les articles dont j’ai envie peu importe les « méchants » commentaires!

  6. anoushapati dit :

    C’est vrai que ce n’est jamais facile de décider à qui on souhaite parler de notre blog ! Au début je n’avais donné l’adresse qu’à des amies proches et ma famille, et maintenant j’ai créé une page Facebook pour toucher plus de monde. Mais je n’ai jamais pris le temps de vraiment faire « décoller » mon blog… Par moment ça me touche plus que d’autres (l’impression d’écrire dans le vent et que personne ne me lit !), et parfois je suis plutôt en mode « j’écris pour moi et si une personne me lit, c’est déjà bien ! »
    C’est difficile de donner des conseils, car on a tous des objectifs différents. Mais peut-être que justement, mon conseil serait de s’écouter, de prendre en compte ce qu’on veut nous, et de ne pas se comparer sans cesse aux autres blogs 🙂

  7. Joëlle dit :

    Je suis bien d’accord avec toi: écrire un article prend vraiment du temps, et ceux qui nous rendent visite n’en ont pas forcément conscience. En plus, sur un blog culinaire, puisque c’est le cas du mien, il faut des photos qui parlent. Pas toujours facile. J’ai laissé tomber les photos « de pro » du début car je n’en suis pas une et je ne suis pas douée pour la mise en scène. Alors je ne publie plus que du « vrai », c’est-à-dire le plat tel qu’il est quand je l’ai fini. Mon objectif étant de sensibiliser les gens à un problème de santé bien caché, de façon sournoise dans l’alimentation industrielle, j’essaie de les y intéresser en postant des commentaires sur des sites qui s’y rapportent. J’espère ainsi contribuer, très modestement, à la prise de conscience que notre santé dépend essentiellement de notre alimentation!
    Merci d’être passée sur mon site, bonne continuation à toi!

    • adviceofbeauty dit :

      Oui je me doute!! Les photos culinaires dites « artistique » sont vraiment dures à mon avis, il faut une lumière, que les couleurs ressortent etc.. tout un boulot pour des fois pas la reconnaissance que l’on espère..
      Tu as un très bel objectif, sensibiliser contre la sournoiserie industrielle c’est vraiment bien. Il ne faut pas se fier aux images des PUB ou sur les paquets..
      A bientôt! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s