Mon rapport au maquillage.

On se retrouve pour comme promis, un article sur le maquillage et moi. Est-ce que je peux sortir dans la rue sans ? Depuis quand je me maquille ?…

C’est en voyant la vidéo de Madmoizelle que m’est venue l’idée de rédiger cet article. Dans cette vidéo on pouvait avoir l’avis d’une dizaine de filles sur le maquillage et elles.

Je me maquille depuis la sixième. Je sais c’est très tôt, mais depuis petite j’ai piqué dans la trousse à maquillage de ma mère : le vernis, le crayon noir pour les yeux… Je me suis toujours amusée à me maquiller. Quand je suis entrée au collège je voulais me maquiller, du coup j’avais droit au crayon khôl noir et au mascara. Ça m’a aidé à prendre un peu confiance en moi car à cette époque j’avais beaucoup d’eczéma autour de la bouche, j’étais très pâle et j’avais les cheveux courts. Cela m’aidait à me sentir plus « féminine ».

En quatrième j’ai utilisé le crayon noir comme eye-liner, je faisais -malheureusement- un trait trop épais c’était pas beau. Mais petit à petit j’arrivais à faire des choses un peu plus jolies. Et je pouvais acheter du fond de teint et un vrai eye liner.

Donc depuis très tôt j’ai pris l’habitude de me maquiller. Jamais vous m’auriez vu sortir sans m’être apprêtée : maquillage, coiffure, bien habillée… C’était chose impossible pour moi. SI par malheur il devait y avoir des invités chez moi, j’allais vite mettre au moins du mascara et du crayon sur les yeux (j’vous jure que ce n’est pas une blague!).

En seconde et en première c’était la même chose, je me maquillais tout le temps. Ça m’aidait à m’accepter, à me trouver plus « potable ». A essayer de ressembler à quelque chose. C’est un jugement dur, mais c’est totalement vrai. En fait, le maquillage était devenu une addiction, j’étais sous son emprise. Même en terminale c’était pareil. Mais quand les autres vous font des remarques sur le fait que tu sois moche, que tu sois ci, et pas ça, gnagnagna le maquillage vous paraît comme la dernière solution.

Mais depuis cette année, les choses changent. Je commence à me défaire de l’emprise du maquillage, je peux clairement sortir dans la rue sans maquillage. Même quand j’étais à l’internat (en fin d’année scolaire dernière), je pouvais descendre aux casiers aller chercher un cahier alors que je venais de prendre ma douche : donc sans maquillage, cheveux mouillés, et même sans soutien-gorge sous mon tshirt xxl.

Je me suis rendue compte que le maquillage aide un temps. Il permet de prendre confiance en soi, mais il y a aussi un gros revers de la médaille. En effet, à force de se maquiller tous les jours, j’ai fini par me dire que je ressemblais réellement à ça : une fille avec des cils bien noirs, recourbés : donc qui ouvrent le regard, un teint avec peu d’imperfections… Alors que non. Dès que le maquillage s’efface, on se retrouve face à la réalité et là c’est le choc. On se trouve encore plus moche, laide que ne l’on est vraiment. C’est un cercle vicieux car on voudra tout de suite se cacher derrière notre tonne de fond de teint. Sans penser que l’on bouche nos pores, et que du coup cela va créer des boutons. Et pour cacher ces boutons, que faisons-nous ? On remet du fond de teint.

Puis petit à petit, j’ai appris à laisser ma peau respirer le weekend. Parce qu’en soit je n’avais pas besoin d’être maquillée, sauf si j’allais faire les courses le samedi (ce que je me disais auparavant).

Ensuite honnêtement, ça me faisait chier de passer 10 à 15 minutes tous les matins à me tartiner la figure. Je me levais plus d’une heure avant de partir seulement pour avoir le temps de me maquiller (car je préparais mes vêtements la veille, mon sac de même).

Parfois, j’ai envie de me frotter les yeux sans me dire « non Marianne, tu as du noir sur les cils et si tu fais ça, tout va couler ».

Parfois je me dis « merde, t’as pas envie de te maquiller. Si tu dois te maquiller, tu le fais pour toi pas pour les autres. Donc si t’as pas envie tant pis ».

Parfois je m’en fou du regard des autres. Je commence enfin à m’accepter plus ou moins, à laisser mes complexes de côté (par ailleurs, il y aura un autre article blabla sur les complexes), je me dis que, jamais je pourrais ressembler à quelqu’un d’autre donc autant être moi et m’assumer de la meilleure manière qu’il soit.

Mais cette dernière réflexion a mis du temps à émerger.

Enfin, j’ai passé ma rentrée scolaire avec juste du mascara et du crayon noir dans ma muqueuse en haut de l’œil, je suis déjà venue démaquillée ou juste avec du mascara. Et j’en suis pas morte. Pourtant c’est difficile de faire ça quand nous sommes avec des personnes que l’on ne connaît pas. En ce moment je suis dans une période boutons, donc c’est plus compliqué, mais on fait avec.

Update juillet 2017 : eh bien, je ne me maquille toujours quasiment plus. Je sors sans maquillage que ça soit en soirée ou dans la rue. Je me lève le matin, je me coiffe, brosse les dents etc, mais me maquiller ne fait pas forcément partie de ma « routine » (surtout quand je rentre chez mes parents, comme ces vacances). Une fois avant de faire une soirée, une connaissance m’a dit « T’es pas maquillée Marianne, t’as un copain? » j’ai répondu que non, et là la fille m’a dit « alors maquille toi », mais ça voulait dire quoi concrètement? Que si je veux « choper » comme on dit en soirée, je dois me maquiller? Que si j’ai pas de copain je dois me maquiller pour que les mecs me trouvent à leur goût? Je suis restée bête sur le coup… J’avoue que lorsque je fais une soirée avec des gens que je connais peu, j’aime avoir du mascara pour avoir de plus beaux yeux, mais j’ai passé de nombreuses soirées (dont la fête de la musique par exemple), sans maquillage, et pourtant je suis toujours là…

Et toi, quel rapport entretiens-tu avec le maquillage ? À quelle fréquence te maquilles-tu ?

Publicités

25 réflexions sur “Mon rapport au maquillage.

  1. blondebazar dit :

    Moi au minimum faut au moins que je mette du mascara car j’ai les cils blonds et sans mascara on les voit pas Ahahah ! Quand je veux juste un maquillage léger je mets : mascara, un trait de crayon noir à l’intérieur des yeux , un baume à lèvres rose et un peu de poudre libre « clinique ». Je me suis abonnée à ton blog 😊 Si le mien te plaît aussi tu peux me suivre aussi ça serait top 💁💕

    • adviceofbeauty dit :

      Ah oui c’est vrai que la mascara c’est une « base » de mon côté même si mes cils sont noirs! mais je comprends que s’ils sont blonds ça peut faire « bizarre » au début!
      Je vais aller voir ton blog! 🙂

  2. histoirescecile13 dit :

    Merci encore pour cet article très intéressant. La première fois que je me suis maquillée, j’avais 19 ans. Eh oui ! Assez tard mais je ne courrai pas trop après le maquillage et donc voici le pourquoi du comment. Sinon aujourd’hui, je me maquille à chaque fois que je sors dehors pour aller travailler. Mon maquillage est toujours léger. C’est pour avoir un effet bonne mine et puis ça me plaît bien aussi. Ce que j’aime le plus c’est le rose à lèvres. Je ne pourrai tout simplement pas m’en passer. Il m’est arrivé de ne mettre que du rose à lèvres sans aucun autre artifice sur le visage. Tu es une jeune fille très nature et j’aime ta personnalité ! Je te fais pleins de gros bisous ♥♥♥

    • adviceofbeauty dit :

      J’aurai tellement aimé me maquiller que depuis 1 ou 2 ans haha!! Ah oui le rose à lèvres pour toi? Pour ma part ce n’est pas du touuut un indispensable beauté! Mais je comprends tout à fait, et c’est génial si tu arrives à sortir juste avec ça!!! C’est le mieux!
      Merci beaucoup, ça me touche énormément ce que tu me dis!
      Bisous ♥

  3. byenamor dit :

    J’adore le maquillage, j’en ai des tonnes. Mais je ne mets rien !! Ou du moins très peu. Des fois je me force « allez fais un effort » 😂 mais pouvoir se frotter les yeux sans avoir du noir partout c’est telleeeeement bien !

  4. peggyvanderhispallie dit :

    salut jusque 35 ans je mettait jamais ou rarement du maquillage, j’avait pas appris avec ma mère et j’ai pas de soeur et peu de copines qui faisait…maintenant j’ai moi-même 2 filles et même s’il elles sont encore jeune , je commence a me maquiller plus régulièrement et j’aime bien, je suis pas pro mais j’aime avoir un petit compliment par contre si je suis malade ou si j’ai pas envie je peut m’en passer facilement

  5. ellye dit :

    Bonjour! Bonne réflexion en effet! Pour moi c’est maquillage les jours de boulot et rien pendant les vacances.. en plus je trouve que je bronze mieux sans….

    • adviceofbeauty dit :

      C’est super ça! Et tu arrives à t’accepter avec tes 20 kilos en moins?
      C’est vraiment une addiction, mais des fois avec le temps et l’envie on peut arriver à mettre de moins en moins de maquillage..
      Des bisous!

      • Glamour beauté cosmétique dit :

        Oui je fessait 95 kg et donc j’ai perdu 20/22 kg et maintenant je fait 72 kg j’aimerais vraiment perde encore 10 / 15 kg mais j’ai perdu le surplu au jour aujourd’hui je vie beaucoup mieu je bouge je suis bien dans ma peau .. Oui sa passe avec le temps moi perso je serais toujours un addicte de maquillage lol bisous

  6. Lili, littératiste dit :

    C’est un super article (comme ton blog dans l’ensemble d’ailleurs :)) . Personnellement Je me maquillait assez souvent en seconde et puis cette année, c’est très rare que je le fasse. En même temps, quand on à tellement de devoir que l’on révise jusqu’à onze heure du soir, on à vite plus envie de se lever une demi heure plus tôt pour ça! xD

  7. Lili, littératiste dit :

    Mais en plus qu’en j’en mettais on me disait que c’était mauvais pour la peau, et maintenant on me dit que je prend pas soin de moi et que je devrais etre plus féminine!

    • adviceofbeauty dit :

      De toute façon, quoique tu fasses ça sera jamais bon. Et je ne suis pas d’accord, ne pas mettre de maquillage ne veut pas dire ne pas prendre soin de soi. Je ne me maquille pas toujours pourtant je fais des masques, des gommages, je mets de la crème hydratante etc..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s