Revue série #1 : 11.22.63

Pour marquer mon retour après mon mois de vacances, on parle série. Je viens vous faire la première revue de cette nouvelle « catégorie » avec une série que vous ne connaissez probablement pas. J’ai terminé la série 11/22/63, et je pense qu’elle pourrait vous plaire.

De quoi ça parle ?, nombre de saison(s)/d’épisodes…

Nombre de saison : 1

Nombre d’épisode par saison : 8.

Temps par épisode : premier épisode dit pilote qui dure plus 1h20, et le reste des épisodes durent environ 45/50 minutes.

11.22.63 est la date où le président JFK (John Fitzgerald Kennedy) a été assassiné par Lee Harvey Oswald. Cette série est l’adaptation du roman du même de nom de Stephen King paru en 2011. C’est un roman de science fiction, ce qui vous donne donc le ton pour la série qui l’est aussi.

Au sein de cette série, il y a deux histoires en parallèle : le personne principal cherchant à déjouer l’assassinat du président et ce même personnage qui vient de l’année 2016 va vivre une histoire d’amour avec une femme mais des années 60.

Mais comment déjouer le meurtre de JFK ? Il y a une brèche spatio-temporelle dans le restaurant de Al qui permet de retourner 3 ans (me semble-t-il avant le jour J). Le temps s’écoule différemment : même si tu passes 10 ans dans les années 60, il ne se passera que 5 minutes dans le monde « réel » (celui de 2016).

Voici la bande annonce en VO.

Acteurs, et liens entre personnages.

Sans vous spoiler, voici 5 personnages principaux ainsi que les liens que l’on peut établir entre eux.

Jake Amberson/Epping (James Franco). C’est lui qui va devoir déjouer l’assassinat.

Bill Turcotte (George MacKay). Il va être le bras droit de Jake tout au long de l’histoire.

Al Templeton (Chris Cooper). C’est dans son restaurant qu’il y a la brèche. Atteint d’un cancer des poumons, il confie la mission à Jake.

Sadie Dunhill (Sarah Gadon). C’est LE ship de l’histoire. C’est entre elle et Jake qu’il y aura l’histoire d’amour, plutôt impossible puisqu’elle est mariée et surtout qu’elle vient des années 60…

Lee Harvey Oswald (Daniel Webber). C’est le rôle du méchant dans l’histoire…

Mon avis.

J’adore James Franco en tant qu’acteur. Alors vous imaginez mon état quand j’ai su qu’il jouait dans cette série (je tiens à préciser que je n’ai pas lu l’oeuvre écrite, je ne peux donc pas porter de jugements de comparaison).

Ce que j’ai apprécié dans cette série c’est le fait qu’elle ne dure qu’une saison, et que 8 épisodes. J’aime ne pas avoir à me taper 10 saisons pour connaître le fin mot de l’histoire. Et, 8 épisodes c’est le chiffre parfait pour la série. En effet, elle n’est pas trop longue, chaque épisode à son rôle (contrairement à GoT où certains épisodes sont inutiles et il ne se passe rien). Si la série avait duré plus il y aurait eu de l’ennui, cela n’aurait rien apporté. Je trouve la série très claire, les passages dans les années 60 sont magnifiquement bien représentés, j’étais plongée dans ce milieu, en immersion totale. Les plans, la façon dont c’est filmé : j’ai adoré. Les actions s’enchaînent bien, même s’il y a certains moments plus « plats » que d’autres (ce qui est normal). L’histoire est prenante.

En ce qui concerne la distribution des rôles, je les trouve parfaits. Sarah Gadon est exceptionnelle, elle est magnifique et le rôle lui colle parfaitement à la peau. Mais il y a un personnage en particulier qui m’a marqué, et m’a fait pleurer. C’est le personnage joué par Leon Rippy, il est Harry dans la série. Et même si on voit ce personnage qu’en début et en fin de série il a joué un important rôle. Lee est le personnage clé de la série, même si on part du principe que l’on ne l’aime pas, au final il est attachant.

La fin de la série est magique et là aussi m’a fait pleurer. Je ne peux que vous la conseiller.

Ps : lors du dernier épisode de la série, il y a un petit clin d’oeil à Shining (roman écrit aussi par S.King) avec le mot « Redrum », je ne vous en dis pas plus…

Quelques critiques qui peuvent vous intéresser…

J’ai trouvé ces critiques très constructives et agréble à lire. Il y a des avis positifs et négatifs afin de vous faire une idée si vous hésitez encore…

12 3

Publicités

14 réflexions sur “Revue série #1 : 11.22.63

  1. The City and Beauty dit :

    Coucou j’en regarde très peu car je trouve qu’on est trop envahi d’une part, en plus faut suivre par saison et si tu en suis plusieurs un peu le bordel et ce qui me hérisse c’est que souvent ils te foutent 3 à 4 épisodes le soir, mais ils ne pensent pas aux gens qui bossent et qui se couchent à la limite à 11 heures mais pas minuit/1 heure 😦

    • adviceofbeauty dit :

      Coucou, oui tu parles ici + des séries TV (en tout cas diffusée comme The Mentalist, Dr House, Greys anatomy etc). Je suis totalement d’accord!! J’adorais Dr House, mais le problème j’allais au collège le lendemain soir je ne pouvais pas regarder tous les épisodes inedits car je devais aller dormir, c’est horripilant oui!!
      Moi je me suis tournée vers les séries à voir sur internet (je télécharge directement les épisodes comme ça pas de limite de temps avec cacaoweb) et je peux regarde ce que je veux, le nombre d’épisodes que je veux et quand je le veux!
      Je suis totalement d’accord avec toi, en plus avec la tv ils mettent parfois les épisodes dans le désordre bonjour quoi..

  2. jessica'smind dit :

    Je rejoins un peu les autres: trop de séries à regarder et ça bouffe du temps. Je sélectionne les plus intéressantes. James franco est un bon et talentueux acteur. Qui sait peut-être fera t-il partie de ma sélection.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s