Mes années lycée…

Aujourd’hui, c’est un article qui me rend un peu triste car c’est une page qui se ferme, définitivement. Et pour la peine j’ai décidé d’en rédiger un article, comme un au revoir et un merci aux personnes qui m’ont accompagnées pendant 3 ans. Chaque année représentera une personne qui m’a beaucoup marqué.

Ma seconde – année 2013/2014

Blandine, ma première rencontre. J’étais la première à être dans ma chambre d’internat quand Blandine et sa mère sont arrivées. J’étais avec ma mère aussi. Elles deux ont commencé à discuter un peu, mais personne ne se connaissait. Finalement nous sommes restées ensemble, car nous ne connaissions personne. Et ce fut ma première amie dans mon lycée. Nous étions dans la même classe, même chambre. Nous passions tout notre temps ensemble. Nous avons eu des hauts et des bas ensemble, des moments de froid, mais les ¾ du temps c’était des fous rires. Je te considère comme une meilleure amie. Nous avons fait pleins de conneries ensemble, nous avons rigolé de tout. Comment ne pas mentionner Blandine si on me parle de lycée ? Si jamais je te perds de vue (et ô dieu je n’espère pas), sache que tu seras toujours dans mon cœur et que jamais je ne pourrais t’oublier.

Je considère ma seconde comme une de mes meilleures années lycée. J’avais une bande de potes dans la classe où on était 7 ou 8 et c’était le feu. Puis aussi grâce à l’internat, j’ai eu une bande de potes géniale, où nous étions que des internes. Pendant 3 ans nous avons mangé matin et soir ensemble. Nous rigolions tout le temps, nous allions jouer au baby-foot tous ensemble. On ne s’engueulait jamais. Mais malheureusement je sais que cette bande de potes là, nous nous oublierons, nous habitons tous trop loin les eux des autres, et c’est comme ça. Mais j’ai jamais autant rigolé avec eux, nous sommes tous différents, mais c’était le feu.

Ma première – année 2014/2015

Je suis partie en première STMG par flemme de bosser. Par chance, tous les gens de ma classe qui allaient en stmg je me suis retrouvée avec eux. Blandine quant à elle est partie en S. Mais je n’ai pas perdu contact avec elle : les trois années nous sommes restées ensemble dans la chambre d’internat, toujours ensemble ! (D’ailleurs en première et terminale j’ai été avec Blandine, Mathilde et Margaux dans la chambre, Margaux qui a été une superbe rencontre).

J’ai fait la rencontre de Lalye, je la connaissais un peu grâce à mon ancienne meilleure amie, mais sans plus. Elle a été ma rencontre marquante en première. Nous avions pleins de points communs, un même humour, on disait toujours des conneries, on pensait pareil. Lalye et moi si nous avions rien à nous dire, on ne parlait pas. Mais ce n’était pas gênant, on ne parlait pas pour rien dire. C’est ce que j’aime avec elle. Parfois on ne parle pas par sms pendant des jours et des jours mais on s’en fou, car quand on se parle c’est tellement drôle. J’ai été très déçue de ne pas être avec elle en terminale, car j’aurai tellement rigolé avec elle. Je la considère elle aussi comme ma meilleure amie. J’espère ne pas la perdre de vue, mais ça devrait aller. Elle va à Toulon l’an prochain tandis que moi je vais à Avignon, on ne sera pas si loin que ça.

Vous allez voir, j’ai su m’entourer que des meilleurs pendant trois ans, les personnes avec qui je suis restée je les considère plus que mes meilleurs amis, mais comme une famille.

Ma terminale – année 2015/2016

Cette année commençait plutôt mal car je n’étais pas avec Lalye… j’étais déçue et triste car il m’aurait manqué quelque chose. Mais malgré ça, mon année de terminale a été vraiment bien ! Sylvie et David sont deux personnes que j’adooooore, et comme je le dis souvent, eux c’est QLF : Que La Famille. On s’est éclaté tout au long de l’année, notre meilleur souvenir ensemble je pense que c’est les 18 ans de David où l’on s’est éclaté comme jamais. On rigole h24, on parle sérieux aussi, on est toujours là les uns pour les autres. On est sur la même longueur d’ondes et c’est vraiment le feu. Malheureusement, l’an prochain nous serons très éloignés (surtout moi vis-à-vis d’eux), mais je ne compte pas les oublier, et quand nous aurons le permis, nous irons faire des sorties ensemble. D’ailleurs, je compte bien leur faire visiter Avignon !!

Mais il n’y a pas que dans mes classes que j’ai rencontré des personnes qui comptent pour moi. Il y a des personnes comme Mathilde que je connaissais déjà au collège, mais avec qui j’ai ressoudé les liens. En seconde j’étais moins proche d’elle : différence de classe… Mais en première on s’est « reconnectées », on est aussi allées au concert des One Direction, puis on passé beaucoup de temps ensemble l’une chez l’autre. Ça m’a fait beaucoup plaisir et de bien de retrouver des personnes que je connaissais depuis longtemps et qui me connaissent vraiment. On a retrouvé un lien fusionnel et ça, c’est génial !

Le lycée est une page qui se ferme, je suis déjà nostalgique. J’ai rencontré des personnes exceptionnelles avec qui j’ai vécu des choses dingues. Je ne les remercierai jamais assez d’avoir été là pour moi. Love.

Publicités

4 réflexions sur “Mes années lycée…

  1. Blandine dit :

    C’est parfait, tu réussis à parler de tout sans paradoxalement dévoiler tout. Tu arrive à écrire des choses que je n’arrive pas à dire. Alors merci pour tout, merci d’être là. On se rend compte que le hasard peut permettre de connaître des personnes extraordinaires, des personnes qui marquent ta vie pour toujours. A bientôt c’est sur bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s