Comment bien s’exfolier le visage ? + Crash Test Scrub & Mask by Laboratoires FILORGA.

L’exfoliation une étape quasiment indispensable pour débarrasser notre visage des cellules mortes, pour raviver un bronzage qui part ou tout simplement pour donner « bonne mine ». J’avais déjà réalisé un article sur le gommage avec quelques recettes d’exfoliants faits maison. Aujourd’hui je reviens avec un article un peu similaire sur comment bien s’exfolier le visage, trouver quel exfoliant va à notre peau et à la fin un crash test sur un produit dit « scrub & mask ».

Désolée du retard de publication, de la non publication d’articles la semaine dernière, mais ayant une semaine assez chargée c’était compliqué.

L’exfoliation, qu’est-ce que c’est ?

C’est l’action de retirer de sa peau les impuretés du quotidien : pollution, peaux mortes, nettoyer un bouton etc. Cela permet d’avoir une peau lisse, propre, oxygénée. On peut exfolier autant le visage que le corps, mais avec des méthodes différentes.

Quels types d’exfoliation existe-t-il ?

On retrouve 2 types de gommages :

– L’exfoliant mécanique : il s’agit d’un frottement que l’on exerce avec le produit sur le visage. Le gommage contient souvent des substances abrasives (des grains par exemple) qui aident à retirer les cellules mortes. Pour frotter on peut utiliser ses doigts, un gant, une brosse (fait exprès)

– L’exfoliant chimique : technique dite « plus moderne ». C’est un gommage qu’on laisse agir sur la peau une dizaine de minutes avant de l’enlever (ou parfois on ne l’enlève pas, cela dépend du produit). Les ingrédients utilisés sont des enzymes (qui proviennent la plupart du temps de fruits pour l’acidité) ou un AHA (acide glycolique : issu généralement de la canne à sucre) qui attaquent les peaux mortes afin de les décoller.

Comment choisir son gommage en fonction de sa peau ?

Pour les peaux sensibles on recommande souvent l’exfoliant chimique car, il est plus doux que le mécanique, qui avec ses grains abrasifs pourrait créer des rougeurs et donner une irritabilité à votre peau.

Pour les peaux mixtes à grasses on se dirige plutôt vers l’exfoliant mécanique.

A quelle fréquence s’exfolier la peau ?

Pour les peaux normales, mixtes et grasses entre 1 et 3 fois par semaines.

Pour les peaux sèches, sensibles une fois par semaine suffit amplement. Si vous constater que c’est trop une fois par semaine, une fois tous les 15 jours est le bon rythme.

En ce qui concerne la peau du corps, environ une fois par semaine cela suffit.

Quel geste avoir lors du gommage ?

Si vous utilisez les grains, faites des mouvements circulaires (en rond) sans appuyer trop fort au risque d’abîmer la peau, de lui donner des rougeurs et de l’irritation.

Que faire après le gommage ?

Vu que vous avez enlevé le filme qui protège la peau, et supprimé les peaux mortes il ne vous reste plus qu’à l’hydrater avec une bonne crème pour le visage ou avec un masque.

Si vous souhaitez compléter votre recherche, je vous redirige vers cet article de ELLE qui me paraît complet : http://www.elle.fr/Beaute/Soins/Tendances/Eclat-du-teint-comment-bien-exfolier-sa-peau-2676527

Maintenant le CRASH TEST !!

Étant ambassadrice du premier prix digital beauté #BOTY2016 d’Au féminin avec mon second compte Instagram

Je vais tester 7 catégories de produits. Et dans ces produits il y a le « Scrub & Mask » des Laboratoires Filorga.

Qu’en dit le site : SCRUB & MASK de Filorga est le premier masque à texture évolutive, à la fois gommant et réoxygénant. Crème gommante double exfoliation (mécanique et enzymatique) à l’application, il se transforme en un masque mousse soufflé à l’oxygène, véritable booster de respiration cellulaire.
Sa promesse ? Une peau lissée, des pores resserrés et un teint qui respire à nouveau.

Autant vous dire que ça donne envie. Ce gommage est comme le dit la description mécanique et enzymatique (donc chimique). De plus il fait masque. Cette double fonction est un bon point.

Le pot est « AirLess », c’est-à-dire qu’il ne faut dévisser le pot et tremper ses doigts mais presser. Je ne suis pas trop fan de ce système là, mais ici c’est plus hygiénique. En revanche le pot étant opaque et mate c’est pas pratique : on ne voit pas la quantité qu’il nous reste.

Comment utiliser :

– Masser délicatement sur une peau propre le produit (entre 3 et 5 pressions suffit pour le visage, à vous de voir) pendant 1 minute

– La texture crémeuse se transforme en mousse, laisser poser. Puis des bulles apparaissent et éclatent : signe de l’oxygénation.

– Quand les bulles ont disparu (environ 10 minutes) rincer à l’eau tiède.

Mon avis :

Packaging : 5/5, épuré, simple, sombre, pratique. On croirait un vrai produit de luxe. Rien à dire !

Texture : 4,5/5 car on ne peut pas être parfait, mais la texture est très agréable à étaler, les petits grains sont aussi très biens. Les bulles d’oxygénation sont bizarres quand on est pas habituée au début, mais j’aime beaucoup ça chatouille un peu. On a l’impression de n’avoir rien sur la peau !

Efficacité : 4/5

Facilité d’utilisation : 5/5, là aussi facile d’utilisation, le bouchon à presser est pratique, la quantité dosée est modulable en fonction de si l’on appuie plus ou moins fort

Odeur : Odeur agréable, je ne trouve pas que cela sent le chimique. 4/5

Rapport qualité prix : Le prix étant de 39,90€, il a double fonction (gommage + masque). Même si le prix me rebute un peu, il fonctionne bien ! On voit nos pores déjà resserrés ! 3,5/5

Des bisous et à la fin de la semaine!

Publicités

4 réflexions sur “Comment bien s’exfolier le visage ? + Crash Test Scrub & Mask by Laboratoires FILORGA.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s