Visite à la Vallée Heureuse : parc animalier spécial tortues.

Heyy tout le monde ! Le dimanche 13 septembre je suis allée à la Vallée des Tortues à la frontière espagnole : à Sorède (près de Perpignan). Un peu bizarre d’y aller non ? Si vous voulez savoir comment ça s’est passé/ce que j’ai vu etc je vous invite à continuer de lire…

Pourquoi j’y suis allée ? -séquence blabla-

Ma grand-mère adore les tortues, mais vraiment. Elle en a des vraies (tortues Hermann) et des fausses. Des centaines. Au moins. Dans toutes la maison on a des petites figurines de tortues. Et quand elle a su qu’il y avait un parc spécial tortues, forcément elle voulait y aller. Alors pour son anniversaire, ses trois enfants (ma mère, mon oncle et ma tante) se sont cotisés pour y aller.

Quand, où, comment ?

Quand : le 13 septembre 2015.

Où : à Sorède donc, près de Perpignan. On voit les Pyrénées Orientales. D’ailleurs c’est très joli, les maisons sont belles, il y a beaucoup de palmiers (je dis ça, parce que j’ai une lubie avec ça…), c’est clair, beaucoup de fleurs. En bref le cadre naturel est très agréable.

Comment : en voiture, je suis partie de chez moi à 7h15 et je suis arrivée vers 11heures et quelques. Pour l’info, on a eu quelques gouttes de pluie voilà voilà.

Comment s’est déroulée la visite ?

Nous avons fait valider nos tickets et nous sommes rentrés. On peut avoir un guide ou pas, c’est à votre choix. Mais il me semble que les visites se font soit à 11heures soit à 14heures. Donc vu que je déteste avoir un guide, on a tous un peu commencé à faire notre visite nous mêmes. Mais la visite de 11heures était en route, et la guide avait l’air très gentille. C’est pourquoi nous avons rejoint la visite. Puis dans ce cas là, c’était mieux car elle rentrait dans leur parc (aux tortues hein) et nous les apportait pour les voir de plus près.

Ensuite, nous avons mangé vers 12h30. La visite étant rapide en elle-même -je vous expliquerai après pourquoi-, nous avons terminé tôt. Puis on est allés jouer au trampoline avec ma sœur et mon frère. Par la suite on a vu des hamacs pour aller dedans, bien-sûr qu’est-ce qu’on a fait ? On est allés dedans jusqu’au moment où…. on a vu des alpagas !!! (des lamas en plus petits). On était vraiment « émerveillés », et là, la guide qui nous avait présenté les tortues nous dit « si vous voulez, vous pouvez venir les nourrir ». Alors encore une fois, on saute sur l’occasion, c’était vraiment très drôle. Je vous présente donc Jean-Eude (à gauche) et Nikita (à droite). Nikita est plus agressive et moins accessible que Jean-Eude, c’est plus elle qui va cracher sur Jean-Eude que le contraire…

Il y avait aussi des chèvres c’était tout mignon, nous avons aussi vu un accouplement de grosses tortues. C’est bête, mais c’est très impressionnant, ça pousse des bruits un peu bizarres, la femelle se barrait c’était drôle !!

Nous sommes partis vers 15h30/16h puisque nous avions de la route.

Peut-on se restaurer sur place ?

Oui, vous avez des tables de piques-niques ainsi qu’un snack, si vous avez des enfants ou si vous êtes une enfant dans l’âme il y a des trampolines.

Je vous laisse maintenant avec une série de photos que j’ai faite là-bas…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

TORTUES ALLIGATOR TORTUES ELEPHANTINES TORTUES TERRESTRE MARINES ETC

points forts/faibles

Comme d’habitude je donne mon avis sur les points forts et points faibles de ma visite :

En ce qui concerne la visite en elle-même : c’est très rapide, on va dire que tout est condensé sur un espace où se « chevauche » les enclos : les enclos à tortues sont à la chaîne. Donc en l’espace d’une heure on a tout vu. C’était donc le point faible.

Mais c’est un point fort aussi, mon tonton m’a fait remarqué que du coup on marchait beaucoup moins et c’est moins fatiguant.

Les grillages devant les enclos sont un peu gênant pour les observer. C’est dommage, mais normal, la guide nous a indiqué qu’il y avait des visiteurs malsains et qui venaient de nuits comme de jours voler les tortues.

Le contenu de la visite est très intéressant, c’est-à-dire qu’il y avait des races improbables pour nous : carapace molle, tortues alligator, tortues dangereuses et d’autres races plus communes comme la tortue Hermann. Cependant je nuancerai ce point fort avec un peu faible : on apprend peu de choses sur les spécimens, les guides ont beaucoup de connaissances mais ne partagent que peu. Ce serait un problème récurrent que l’on retrouve sur les blogs avis.

La guide : une jeune femme blonde, avec un petit tatouage sur la cheville, très agréable nous a fait la visite. C’était vraiment une bonne guide -moi qui déteste les visites avec guide-. Elle nous a montré qu’elle aimait les bêtes, puis en parlant avec elle quand on a donné à manger aux alpagas, on a pu lui poser des questions (sur les lamas, leur mode de vie, quel animal préférait-elle entre les tortues/chèvres/lamas etc). Ce sont des personnes très accessibles.

Après je ne suis pas fan comme ma grand-mère des tortues, mais c’était intéressant de voir de nouvelles choses, d’aller autre part. Mais avoir fait plus de 4heures de route pour voir « que » ça comme animal ça m’a un peu déçue…

En bref, si vous voulez y aller c’est toujours bien de découvrir de nouvelles choses, mais je trouve ça un peu cher pour ce que c’est. Il faut vraiment avoir envie d’y aller pour profiter, ma grand-mère a adoré, nous un peu moins…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s