21 juin 2014 @ Stade de France, St Denis.

Chose promise, chose due. Dans le précédent article, je vous avais dit que j’allais voir mes idoles -les One Direction- pour la première fois samedi 21 pour la fête de la musique. Bon comment vous dire ? C’était juste.. parfait ! Réellement je ne pensais pas que ça allait être si bien, si fatiguant émotionnellement et physiquement (quoique physiquement, je m’y attendais!) ! Je vais donc vous raconter de vendredi 20 jusqu’au dimanche 22 juin.

J-1 : Vendredi 20 juin.

15h : arrivée de Mathilde (la fille qui m’a fait connaître les od, ma meilleure amie du collège) chez moi.

On a passée tout l’après-midi à faire des photos, à mettre le concert au point, préparer nos affaires, nos tenues pour le concert, à ne pas réaliser qu’on allait les voir enfin après deux ans d’attente.

23h : on part se coucher, mais honnêtement, on arrive pas à dormir trop d’excitation.

Image

( photo qui vient de l’instagram de Mathilde -tous les liens seront en fin d’article-)

J-J : Samedi 21 juin.

5h45 : le réveil sonne, on part se préparer, on a 30minutes.

6h15 : départ pour l’aéroport de Toulouse-Lautrec (à Toulouse donc) avec mon père et Mathilde.

-environ- 7h20 : on est arrivée en avance, la fin de l’embarquement est à 8h30. On se balade donc dans l’aéroport, avec Mathilde on fait des « selfies everyday, everywhere » (vous allez voir pourquoi). On joue les anglaises dans l’aéroport, on mate des militaires. Bref on s’amuse.

8h05 : on commence à aller pour l’embarquement, mon démaquillant n’est pas conforme pour la cabine, il fait plus de 100ml, au revoir mon démaquillant qui restera donc à l’aéroport ainsi que les 6bouteilles d’eau pour le concert.

9h05 : C’est parti, mon premier vol en avion. On décolle, je n’étais pas vraiment stressée, c’était très agréable. Avec Mathilde, on a continué les selfies, et on a fait nos pancartes « free hugs » pour la file d’attente du concert. Dans l’avion, on a rencontré des Directioners, le père d’une d’elles a gueulé « QUI VIENT VOIR LES ONE DIRECTION ? » pleins de filles ont levé la main. Par chance, la fille de ce même père, on l’a suivait déjà sur twitter mais on ne le savait pas !

10h05 : on arrive sur Paname -Paris-. Un cousin à mon père vient nous chercher en Porshe Cayenne (sisi c’est une 400 chevaux c’est un truc de dingue). On prend l’apéro chez lui, jusqu’à midi 30 environ.

 

Bref je vous passe jusqu’à 16h10 environ, parce que pendant une heure au moins on a galéré pour trouver notre hôtel, les gens nous indiquaient une mauvaise direction, mais un gentil conducteur de bus nous a pris gratuitement et nous a dit où était notre hôtel. On n’avait plus de jambes, la chaleur était là, on n’avait toujours pas mangé à 15h, on en avait un peu marre. On a déposé nos affaires à l’hôtel F1, et on est parti direction le sdf.

Image

On arrive, une file assez longue, mais ça avançait vite. L’ouverture des portes étant à 16h30 et on était en pelouse, on pensait qu’on allait être tout derrière, mais finalement pas du tout, on était à 12mètres (environ) de la scène du milieu. Cool non ?

Jusqu’à 19h, on a patienté dans le stade en pelouse en attendant la première partie les McBusted. Ils étaient géniaux, peu de gens les connaissaient, ils avaient de l’énergie à revendre, ils étaient parfaits. Ils ont essayé de parler français « Je suis une femme », « je suis une pomme de terre », « j’ai fait caca dans mon pantalon » !

Image

Les od se sont fait attendre jusqu’à 20h35 environ (ils étaient censés arriver vers 20h je précise). Ils ont commencé à mettre l’ambiance avec Midnight Memories et ça c’est enchaîné. C’était super, Niall parlait très bien le français, il n’avait même plus l’accent anglais quand il disait « Bonjour Paris » « ça va? » c’était trop bien ! Harry a aussi parlé français, les autres moins. Zayn était en retrait, Louis un peu aussi, mais il nous faisait des grimaces, il a changé les paroles dans Better than words pour dire « Stade de France » (le vine ici). Tous les projets ont fonctionné, j’ai d’ailleurs fait une chaîne Youtube avec quelques vidéos. Tous les liens seront à la fin de l’article. Niall était vraiment parfait, ce n’est pas mon « sunshine » (mon préféré on va dire en français), mais il a été avec nous tout au long du concert, il nous a fait chanter, rire, il dansait sur scène, il nous souriait, il essayait de parler le plus possible en français. C’était wahou. Après Harry -mon sunshine- était très présent aussi, il nous faisait aussi chanter. Il rigolait souvent, il souriait wahou, il a balancé de l’eau dans le public, il était proche. Liam aussi, il a balancé un vêtement à lui dans notre pelouse, il dansait à mort ! J’ai plus de mots.

On a vu le stade, on a commencé à pleurer. On est rentrés dans le stade on a pleuré (vidéo ici), on y croit pas. C’est tellement fort émotionnellement!

Pendant le concert, je n’ai pas ou peu pleuré, je me suis retenue de pleurer, mais Mathilde a pleuré tout le concert, les gens autour lui demandaient si ça allait. Sur les chansons les plus tristes, la gorge serrée, mais sur Best Song Ever, la dernière chanson, j’allais commencer à pleurer. Quand le concert fut terminée, Mathilde et moi avons pleuré pendant 15minutes, on est sorti du sdf en pleurant, dans la rue aussi, les gens nous regardaient bizarre. Mais il ne comprenaient pas qu’on attendait ce moment depuis 2ans. On a filmé, pris des photos c’était magique.

 

On est rentré à l’hôtel vers 23h, on est restées sans rien dire pendant tout le trajet, dans le métro je chantonnais dans ma tête « à qu’est-ce qu’on est serrés au fond de cette boîte ». On était vraiment tous serrés, la chaleur se faisait sentir. Dans l’hôtel, on s’est endormi vers minuit, on est restés tous les trois -mon père, Mathilde et moi- sur les téléphones ou tablettes.

 

1 jour après – Dimanche 22 juin.

 

7heures, on se réveille, la fin d’embarquement est à 10h40, mais on prend de l’avance, car il y a 40km de l’hôtel à l’aéroport d’Orly. On prend bus, métro. On arrive à Orly, on se balade dans l’aéroport, on refait les anglaises, on refait des selfies, mais on a pas envie de partir. On a pas envie que notre rêve se termine, on a pas envie de retourner dans la campagne.

Durant tout le vol, Mathilde et moi ne disons pas un mot, un rigole vite fait, mais le décollage fait mal au cœur. On a continué à faire des selfies, des snaps, à se foutre de la gueule des Stewart

A midi 25, on arrive de nouveau à Toulouse-Lautrec. La sensation qui fait bizarre c’est de se dire qu’un jour avant on y était, alors qu’on a l’impression que ça fait trois semaines qu’on est pas venus.

 

Il y a tellement de choses à dire, tellement de choses à raconter qu’il me faudrait des pages et des pages. Mais ce sont juste des sensations, des émotions fortes, à vivre. J’ai réalisé mon premier rêve à bientôt 16 ans, que dire de plus ?

Image

 

Image

Ma photo d’Harry. Elle n’est pas super nette, mais vu que c’est moi qui l’ai prise, elle vaut tout l’or du monde à mes yeux.

Image

Image

 

Image

 

– A l’aéroport d’Orly-

Image

-on est dégueulasses sur cette photo, mais c’est quand on cherchait l’hôtel. Quand je vous disais « selfies everyday, everywhere »…

Liens :

 

Ma chaîne Youtube : https://www.youtube.com/user/MarianneMoi/videos

Liens des vidéos : Rock me ; projet du drapeau ; les larmes en arrivant ; Little things et Gotta Feeling

Mon twitter : @drugsofstyles_

Celui de Mathilde : @universexfhxran

Mon instagram : @05h59

Celui de Mathilde : @mthlde_arca

 

Article plutôt long, je m’en excuse, j’ai essayé de faire le plus court possible, en mettant les photos les plus jolies/marrantes, celles qui résument le mieux notre weekend. Je vous fais des bisous, passez une bonne après-midi!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s